UN GARCON GENEREUX

 

T'en souviens-tu de ces intenses

Et heureux souvenirs d'enfance ;

Ce garçon déguingandé,

Aux oreilles décollées,

Charmeur, intelligent, aventureux.

 

Imaginatif, créatif et adroit,

Qui de nous, ne l'avait eue ?

Sa paire d'échasses de bois,

Son arc et ses flèches pointues,

Sa carriole couverte d'un rideau transparent,

Illusion de carrosse de prince charmant.

 

Dans ce quartier tranquille,

Quelque peu hors de ville,

Mon voisin d'autrefois,

Lorsque je fus une enfant ;

Ô doux souvenirs d'antan !...

Marie-Claude Palys